[Aller au menu]

TONDEUSE INTERCEPS A LAME

Objectif de travail

Outil interceps à lame © L. Pasdois

Les tondeuses interceps ont été développées afin de maîtriser les enherbements sous le rang ceci dans l'optique de limiter les intrants. Cette technique d'entretien du sol sous le rang, comme toutes les autres, nécessite une vitesse d'avancement réduite. En fonction de la conception de l'outil, l'approche de la souche est plus ou moins précise, mais en règle général les outils à lames laissent une bande non tondue autour du pied.

L’utilisation de lames sur les satellites implique de laisser une bande d’environ 25 mm d’herbe autour du cep, sinon la lame risque de blesser le cep, surtout dans le cas de pieds tordus.
Certains matériels montent en association lame et fil sur le même rotor pour nettoyer parfaitement le cep car le fil assure la finition du travail en allant jusqu’au contact du cep.
Le suivi de sol est parfois difficile à réaliser en terrain irrégulier, Ferrand équipe ses appareils d’une coquille métallique qui prend appui sur le sol, régularise la hauteur de coupe et limite les contacts lame-sol.
Le débit d'huile nécessaire est de 20 à 30 l/min en fonction de la largeur de coupe, qui peut varier de 30 à 60 cm.
La vitesse d'avancement est variable (2 à 4 km/h).