[Aller au menu]

Les objectifs du travail du sol avant plantation

Objectifs avant la plantation

Sol travaillé avant la plantation de vigne - Source MatéVi

Les objectifs sont très différents selon qu’ils se positionnent avant plantation ou après plantation.
Avant plantation on veut mettre le plant de vigne dans des conditions optimales pour son développement. L’objectif sera d’ameublir sans créer de semelles qui s’opposent au développement des racines, d’enfouir les engrais et amendements, et dans certains cas, d’extirper les racines susceptibles de transmettre le pourridié, et limiter la prolifération des nématodes.

Deux grands types de matériels sont utilisés

Décompacteur - Source A. Martinet
  • Des matériels qui assurent un travail traditionnel de découpage et de retournement, c'est la charrue.
  • Des matériels qui créent des lignes de rupture dans le sol, ce sont les décompacteurs.
Charrue - Source A. Martinet

Charrue ou décompacteur, comment choisir ?

La charrue utilisée avant plantation, est une charrue mono corps de défonçage, dont la profondeur de travail peut être de 60 centimètres. Réalisant un travail de découpage et de retournement du sol, elle peut remonter en surface des couches de sol de nature indésirable, et bouleverser la vie microbienne des sols. La matière organique et les engrais seront bien souvent enfouis trop profondément, hors d’atteinte du jeune pied de vigne alors qu’il en aura le plus besoin. Par contre, cet important retournement permet de remonter en surface des racines qui seront éliminées pour limiter les risques de développement de pourridié.Autre aspect négatif encore, dans les sols riches en argile, le passage du soc de la charrue provoque un lissage qui compacte le sol et forme une semelle. Cette semelle peut représenter un frein au développement des racines émises par le jeune plant.Le décompacteur est constitué par un bâti sur lequel sont fixées des dents droites (de type sous–soleuse), ou incurvées (de type riper), il crée des lignes rupture dans le sol, sans formation de semelle. Ce type de matériel qui ne retourne pas le sol ne permet pas de remonter les racines en surface. Avec le décompacteur, l’installation du système racinaire peut être plus rapide, et ceci d’autant plus que le décompactage est suivi d’un labour moyen qui met amendements et engrais au niveau de la racine du jeune plant.

1.  Lcharrue vigneronne

2.  Le décompacteur