[Aller au menu]

Objectifs des Transporteurs mécaniques

Les transporteurs mécaniques permettent le transfert de la vendange fraîche, égouttée ou fermentée, des marcs et des rafles. Ils peuvent être mobiles, sur roues ou à poste fixe. Les transporteurs mécaniques respectent généralement mieux l’état physique de la vendange que les pompes, mais avec des débits plus limités, un encombrement supérieur et un nettoyage plus fastidieux.

Les transporteurs mécaniques sont de plusieurs types :

Transporteur à bande

Transporteur à bande

Egalement appelés tapis. Ils peuvent être adaptés au transfert de la vendange mécanique ou entière, aux rafles et au marc de décuvage. Constitués d’un châssis en acier inox, une bande et éventuellement d’une trémie d’alimentation permettant également le recueil des jus. Entraînement par motoréducteur. L’inclinaison peut-être réglée par cric à crémaillère ou système hydraulique. Utilisés pour le remplissage en grappes entières des cuves et pour l’alimentation des pressoirs en vendange égouttée ou fermentée.

Transporteur à vis

Schéma transporteur à vis - Source PMH

Ils comprennent une vis de grand diamètre en rotation dans une auge. Ils permettent une élévation jusqu’à 30° avec des débits importants. Le diamètre, le pas de l’hélice et l’inclinaison des spires varient selon les conceptions. De moins en moins employés pour le transport de la vendange fraîche, ils sont par contre fréquemment utilisés pour le transfert horizontal de la vendange égouttée ou fermentée et pour l’évacuation des marcs sous pressoirs.

Transporteur à chaînes et à palettes

Transporteur à chaîne et à palette

Egalement appelé redler. Ils sont adaptés au transfert de la vendange mécanique ou entière, et au marc de décuvage. Le châssis est métallique, les palettes sont fixées sur la chaîne. La translation des palettes assure l’avancement du produit à transférer. Elévation jusqu’à 60°, avec possibilité de rupture de pentes.

Transporteur à plateaux vibrants

Plateau vibrant du transporteur

Ils peuvent être adaptés au transfert de la vendange mécanique, premiers éléments de la chaîne de tri. Ils ont deux fonctions : l’égouttage de la vendange avant son introduction dans l’érafloir et l’étalement de la vendange soit avant l’érafloir, soit après l’érafloir.
Les vibrations permettent l’entraînement de la vendange égouttée vers un autre appareil de traitement de la vendange (érafloir, tapis, pompe etc.).

Schéma du transporteur à plateau vibrant