[Aller au menu]

PULVERISATEUR A JET PORTE CENTRIFUGE

Pulvérisateur à jet porté centrifuge TURBOFAN (Drahonnet)

Caractérisés par la production de gouttes très homogènes, ce mode de pulvérisation utilise la force centrifuge pour assurer la fragmentation de veine liquide en gouttelettes. C’est la rotation d’un disque, ou bol, de petit diamètre à la périphérie crénelée, qui assure la formation de la goutte. Sur certains appareils, l’élément qui forme la goutte peut avoir d’autres formes : cylindre grillagé (souvent en application aérienne).
L’entraînement des buses se fait généralement par un moteur hydraulique qui actionne également le ventilateur pour assurer le transport des gouttes. Parfois, l’énergie électrique (ou plus rarement pneumatique) peut remplacer l’énergie hydraulique.

En pulvérisation centrifuge, la goutte sera d’autant plus fine que :

  • Le débit de l’appareil faible
  • La vitesse de rotation de la buse élevée
  • Le diamètre de l’élément qui assure la formation de la goutte important.

Le VMD (Diamètre Volumétrique Moyen) est souvent compris entre 100 et 200 microns. Le CH (Coefficient d’Homogénéité) est généralement compris entre 1,2 et 1,6.

Les appareils à jet porté sur base d’appareils pneumatiques :
Ces appareils ont la particularité de présenter une configuration extrêmement proche des pulvérisateurs pneumatiques, ils utilisent un ventilateur centrifuge. La différence se situe au niveau du diffuseur où la production des gouttes est assurée par une buse à turbulence ou à fente.
Bien qu’ils soient très semblables aux appareils pneumatiques, ce sont donc bien des appareils à jet porté puisque la formation de la goutte est assurée par la mise sous pression du liquide, et son transport par l’air.