[Aller au menu]

Présentation technique

Les critères de choix

  • Pulvérisateur en action - Source A. Martinet
  • Pulvérisateur en action - Source A. Martinet

Le choix du matériel se fera en fonction de différents critères :

    • La configuration du vignoble (largeur de plantation, hauteur du feuillage et topographie).
    • La zone du végétal à atteindre (en plein ou localisé).
    • La période d’application.

En matière de pulvérisation, on peut réellement parler de cibles qui devront être atteintes. Des moyens adaptés devront être mis en œuvre pour les atteindre tout en respectant leur environnement.

Il est évident que la réussite d’un traitement est le résultat d’une synergie entre la connaissance de la maladie ou du parasite, des procès de lutte mais aussi d’une bonne technique d’application.

3 modes de production des gouttes sont utilisés

Buses à turbulence - Source A. Martinet
  • La mise sous pression du liquide et passage au niveau d’une buse qui assure la fragmentation de la veine liquide en gouttes qui seront d’autant plus fines que la pression sera élevée et l’orifice petit.
  • La centrifugation d’un filet liquide qui alimente un disque ou un cône en rotation à grande vitesse, les gouttes seront d’autant plus fines que la vitesse de rotation de la buse centrifuge sera élevée.
  • L’éclatement par le contact avec une veine d’air qui circule à grande vitesse (de l’ordre de 300 Km/h) au niveau d’un diffuseur.

Différents types de pulvérisateurs

Pour en savoir + :


Applications

  • Présentation du Tutoriel de vérification de la pulvarisation (pdf - 1.5 Mo)
  • Présentation du Tutoriel de vérification de la pulvarisation
  • Comparatif de matériels de pulvérisation en vignes larges Juillac Le Coq - Campagne 2011 (pdf - 1.4 Mo)
  • Comparatif de matériels de pulvérisation en vignes larges Juillac Le Coq - Campagne 2011